L’or, un rêve.

Depuis des siècles, symbole de richesse et de prestige, son rôle est capital : il a symbolisé le dieux Ra chez les Egyptiens et il a servi à mesurer la richesse.

Investir dans l 'or, est hautement recommandé de dépasser l’imaginaire pour se fonder sur des arguments objectifs et rationnels. C’est pourquoi il faut s’intéresser à ses propriétés, aux facteurs qui font varier son cours, et aux risques qu’il comporte.

Les propriétés physiques de l'or.

Si l’or a été utilisée comme monnaie pendant des siècles, il le doit d’abord à ses caractéristiques et propriétés physiques.

Il est durable, il ne s’oxyde pas à l’air et ne se dissout que très difficilement.

Il est très dense, et une quantité importante d’or prend peu de place donc facile à transporter et à stocker.

Il est malléable, et donc facile à travailler.

Une pièce d’or de titrage 900/1000 est équivalente à une autre pièce de même titrage et même poids.

Un lingot de 1 kg équivaut à 10 lingotins de 100 grammes.

Il est facilement identifiable. Des tests chimiques simples suffisent à le reconnaitre.

Enfin et surtout, il n’est pas synthétisable. Malgré les siècles d’efforts des alchimistes, on ne peut pas en créer. Il est donc par définition disponible en quantité limité.

Toutes ces propriétés ont favorisé son acceptation quasi universelle en tant que monnaie. Avec les pièces de monnaie en or, il a permis le développement des échanges et soutenu la puissance commerciale des états et des empires.  De façon intermittente ou simultanée, l’or a logiquement assuré au cours des siècles les trois fonctions principales, le règlement des échanges, les unités de compte et la réserve de valeur.