L'or et Nous

L’or fascine les hommes depuis des millénaires. Ce métal a grandement façonné les continents tel que nous les connaissons aujourd’hui. L’or a poussé les hommes à coloniser de nouveaux territoires et à fouiller les entrailles de la terre, souvent au détriment de l’environnement. Mais quel usage en faisons-nous donc qui justifie de tels sacrifices ?

La joaillerie utilise plus des 3/4 de l’or extrait chaque année pour former colliers, bracelets ou bagues. Excellent conducteur électrique et résistant à la corrosion, l’or est aussi très utilisé dans les circuits électroniques. Nos ordinateurs et nos téléphones portables contiennent de l’or !

Casque d’astronaute, polycarbonate, polymère sulfone, fibre Béta, or, fibre de verre, acier et aluminium, National Air and Space Museum, Smithsonian Institution. Ce casque d’entraînement fut porté par Alan Shepard, premier Américain dans l’espace le 5 mai 1961 lors du vol Mercury-Redstone. La visière extérieure du casque des astronautes, recouverte d’or fin, a pour fonction de filtrer la lumière visible et de rejeter une quantité significative de rayons ultraviolets et infrarouges.

 
Malléable, inaltérable, l’or s’est imposé comme objet monétaire jusqu’à devenir une valeur reconnue dans le monde entier. Au XIXe siècle, l’Angleterre instaure ainsi l’étalon-or, système dans lequel toute émission de monnaie comporte la garantie de son échange en or.

L’étalon-or est progressivement abandonné au début du XXe siècle au profit d’un système plus fluctuant d’échanges de devises. Cependant, résistant à l’inflation et aux dévaluations monétaires, l’or demeure un important instrument de réserve.