Alliages d'or des bijoux

Les Alliages d'or - une vue d'ensemble   

L'or est considéré comme un métal précieux, il possède une autre propriété très précieuse pour les métallurgistes qui a permis à l'or de devenir l'un des métaux les plus couramment utilisés depuis l'aube de l'antiquité.

L’or possède la capacité d'être combiné avec d'autres métaux afin d'atteindre d'autres propriétés qui ajoutent à son attrait esthétique intrinsèque. Dans son état pur, l'or est mou et ne peut être utilisé quotidiennement sans risque d’usure, de déformation ou de fragilité. Pour cette raison, il faut le mélanger et faire des alliages avec un métal ou un certain nombre de métaux afin de rendre plus dur et plus facile et simple pour une utilisation courante.

Depuis la découverte de l'or

Il a été allié avec beaucoup de différents types de métaux, ce qui entraîne une vaste gamme d'alliages d'or de différentes teintes et propriétés physiques. Lorsque l'or est devenu une mesure de richesse pendant les époques antiques, le prix de l'or variait selon la quantité d'or pur par poids mélangée à celle d'autres métaux moins précieux. Les anciennes civilisations grecques, égyptiennes , de l'Assyrie et de la Mésopotamie étaient quelques-unes des premières civilisations répertoriées  pour avoir allié de l'or avec d'autres métaux pour rendre plus dur et plus facile pour un usage quotidien.

Du temps des lydiens

Ils ont découvert la pierre de touche qui permettait une analyse artisanale et succincte de l’or et de ses proportions dans un alliage. Selon le livre Peter L Bernstein, « histoire d’une obsession »  les changeurs lydiens frottaient donc la tranche des pièces en or sur la pierre de touche et comparaient la trace laissée avec 24 aiguilles standard de références. Il n’est d’ailleurs pas impossible que la divisions en 24 parties de pureté différentes d’or,  ensuite  appelées carat proviennent de cette époque. C’est une technique qui est toujours utilisée de nos jours pour distingués les bijoux en or 18 carat des bijoux en 14 carats et 9 carats avec l’avantage qu’elle s’est améliorée avec l’utilisions d’acide de titrages.    

l'histoire des carats dans l'or                        

En raison des expérimentations sur les alliages, de nombreuses découvertes dans le domaine de la métallurgie ont été rendues possibles, et leurs pratiques, ou du moins celles qui ont survécu à travers les siècles, sont encore pratiquées, sinon en forme, en théorie, jusqu'à aujourd'hui.

Le cuivre l'un des métaux les plus courants alliés à l'or

Le cuivre, un métal beaucoup plus abondant et beaucoup moins coûteux que l'or. L'alliage d'or avec du cuivre a non seulement permis au métal de base de devenir plus dur et plus malléable en même temps, mais il a également permis à l'or d'avoir un usage «étendu», pour ainsi dire, donnant lieu aux différentes nuances et couleur d'or selon la pureté de l'alliage (c'est-à-dire la quantité d'or par poids par rapport à celle du métal allié). Cet alliage d'or et de cuivre était très courant pendant les temps anciens et est toujours un alliage standard utilisé à ce jour dans les pièces d’or modernes d’une once comme les « krugerrands ». Les alliages d'or et de cuivre prennent une teinte légèrement rosée à une couleur nettement rougeâtre selon la quantité de cuivre mélangé à l'or.

L' autre métal allié à l'or est l'argent

C'est un autre métal précieux qui occupait aussi une place remarquable dans les légendes et dans les systèmes financiers du monde antique. Les alliages d'argent et d'or prenaient une teinte plus blanchâtre ou verdâtre. L’alliage Or-Argent n'est pas aussi commun aujourd'hui en raison du changement de goût esthétique. Les alliages d'or et d'argent ont été appelés électrum, mais sont aujourd'hui appelés or vert ou or jaunâtre selon leur colorations.

De même, un alliage d'or et un autre métal blanc tel que le nickel, le chrome, le palladium, le rhodium ou le platine prendront une couleur grise-blanche à un blanc cassé et est également appelé or blanc.