L'or au premier trimestre 2018

Les Tendances de la demande d'or au premier trimestre 2018.   

La demande d’or en 2018 en baisse par rapport au premier trimestre de 7%

La demande de 973,5 tonnes, était le plus bas premier trimestre depuis 2008, suite à une chute de la demande d'investissement pour les lingots d'or, en partie à cause des prix de l'or plutôt pâle.

La demande mondiale de bijoux s'est maintenue à 487,7 tonnes, la croissance en Chine et aux États-Unis ayant compensé la faiblesse de la demande indienne.

Les banques centrales ont acheté 116,5 t d'or (+ 42% en simulation annuel). Il s'agit du premier trimestre le plus élevé depuis quatre ans et en ligne avec les achats trimestriels moyens à long terme de 114,9 t depuis le premier trimestre 2010.

Concernant la technologie, sa récente tendance à la hausse est passée de 4% soit 82,1 tonnes. Le secteur du sans-fil a été un secteur clé de la croissance puisque la reconnaissance faciale est de plus en plus utilisée dans les téléphones intelligents, les consoles de jeu et les systèmes de sécurité.

L'offre totale a augmenté de 3% à 1 063,5 t et la production minière était légèrement supérieure à 770 t.
 
La demande mondiale a chuté de 15% à 254,9 tonnes malgré le prix de l'or plutôt faible, qui a miné l'intérêt des investisseurs.   

L'économie Chinoise de bijouterie a été stimulée par les dépenses de vacances et le contexte économique très favorable, a amélioré la demande de bijoux pour les américains.

En revanche, les consommateurs indiens ont été découragés par la hausse des prix localement appliqués de l'or.