L’or, un témoin du monde

Une collision d’étoiles à neutrons bien trop récentes pour avoir contribué à forger l’or de la Terre, qui est née il y a environ 4,5 milliards d’années.
Il est possible que les milliards d’atomes d’or ou d’argent expulsés à ce moment-là aient fini par participer à la formation de comètes qui, à leur tour, sont venues déposer leur précieuse cargaison sur des mondes lointains. D’ailleurs, on pense que la majeure partie de l’or que l’on extrait du sous-sol de notre Terre a précisément une origine extraterrestre, dans le sens où le précieux métal y a été apporté par des comètes ou des astéroïdes qui s’y sont écrasés. Car les particules précieuses les plus anciennes sont enfouies tellement profondément au cœur de la planète qu’elles resteront pour encore très longtemps, inaccessibles.

Pensez-y donc lorsque vous achetez une pièce d’or ou d’argent : vous détenez non seulement un petit morceau de l’histoire du monde, mais aussi un incroyable souvenir de ses origines ainsi qu’un témoignage de la grandeur de notre Univers. Des qualités qui rendent ces métaux précieux, d’autant plus précieux, au-delà même de sa seule valeur vénale qui fluctue au gré de politiques monétaires à l’échelle géologique.