les secrets des piéces 20 Francs Marianne Coq.

La pièce d'or de 20 Francs est très demandé dans notre contrée, si bien que le gouvernement français a répondu à cette demande en frappant des quantités considérables.

La dernière fois qu’elle a été frappée c’est en 1914. On en a frappées à cette époque plus de 117 millions soit près de 679 tonnes d’or fin.

La refrappe Pinay faites dans les années 1951 et 1952, suite aux fontes faites, consécutifs aux deux guerres mondiales, à totalisé plus 37,48 millions de pièces soit 217 tonnes d’or fin.      

Frappée spécialement pour les investisseurs et les collectionneurs, la pièce d'or Marianne coq de 20 Francs est une pièce d'investissement présentant les caractéristiques suivantes: elle a une pureté de 90,00% en or pur pour un titrage de 21 carats.

La pièce d'or française de 20 francs, est fabriquée de 5,81 grammes d'or pur. Son poids total est de 6,45 grammes pour un diamètre qui est de 21 mm et d’une épaisseur de 1.25 mm

Sur le revers de la pièce d'or, il y a le portrait de Marianne entouré de l’inscription République Française. Sur le revers est illustré le Coq Gaulois. 

Au bas de la pièce d'or de 20 Francs Marianne coq, on trouve la dénomination 20 FCS et l'année de frappe.

Il y deux éditions différentes pour les inscriptions sur la tanche.

De 1899 à 1906,  sur la tranche est inscrite les mots DIEU PROTÈGE LA FRANCE.

De 1907 à 1914,  la tranche est notée LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ.