L' affinage consiste à purifié le métal   

 Auparavant, de l' oxyde de plomb appelé litharge était employé et fondu avec de l’ or et, ou de l’ argent dans un creuset en cendre d'os, appelé coupelle.

A une certaine température, le plomb a la particularité emportée avec lui tous les métaux qui s'oxyde afin de laisser les métaux précieux dans la coupelle, l’or ou l' argent.

Après cette opération, il reste un bouton d’or purifié du cuivre et des autres métaux extraits par le plomb en fusion qui a été absorbé par la coupelle.

C’est ainsi que on arrivait à obtenir de l’ or ou de l’ argent  de plus en plus pur.

La coupellation est une technique toujours utilisée mais pour l’analyse de l’ or et de l’ argent. On a remplacé la cendre d’or par de l’oxyde de magnésium pour la fabrication des coupelles.

Actuellement, grâce à la maitrise des acides, les métaux précieux de recyclage sont raffiné par une méthode de dissolution par l’ eau régale, qui est composé acide chlorhydrique et acide nitrique, pour l’affinage de l’ or.

Cette méthode du raffinage permet d’ arriver à une pureté de 99.9 % et parfois supérieur.

Mais, pour arriver à une pureté de 99.99 % ou même 99.999 %, l'on passe par de l'électrolyse.