Fondre de l'or.

Nous vous invitons à découvrir les différentes étapes de la fabrication d'un lingot d'or, non boursable, car ensuite à partir de cette matière, il y aura lieu de la purifier, donc d'arriver à 999/oooo soit approcher le 24 carats.

Les ustensiles : un four, un moule, de la matière première et du borax.

 On utilise  un four à induction. Un serpentin en cuivre va émettre un champ magnétique qui va entrer en résonance avec le métal à fondre. Ce procédé va permettre de faire monter la température et provoquer ainsi la fonte de l'or.

On prépare un moule ou une lingotière en graissant les parois du moule avec de l'huile afin de pouvoir démouler plus facilement le lingot.

 Il existe des lingotières de différentes tailles suivant les fonderies, allant de 250 grs à 12,500 kgs.

Notre matière première, nos bijoux en or ! 

Les bijoux sont donc insérés dans un creuset en céramique, lui-même placé au milieu du serpentin du four.

On allume le four... la fonte peut alors commencer !

La puissance du four est monté de façon à obtenir une température avoisinant les 1100°C, pour se rapprochant au plus près du point de fusion.

Les bijoux complètement fondus, on obtient un métal à l'état liquide que l'on remue à l'aide d'une baguette en graphite afin de rendre celui-ci parfaitement homogène.

 On rajoute ensuite une poudre appelée Borax qui va capturer la poussière et les résidus divers ne fondant pas, comme les pierres ornant les bijoux.

La poudre de borax ayant complètement fondu et après avoir remué une nouvelle fois, on coule le mélange dans la lingotière, puis on la laisse refroidir, ou on trempe ce nouveau lingot dans de l eau.

Le borax va former une épaisse couche solide au dessus du lingot d'or.

Après avoir démoulé, on enlève la couche de borax qui s'est formée afin de ne conserver que le lingot sous sa forme brute.

Pour terminer, on passe le lingot dans un spectromètre qui nous permettra d'analyser de façon précise les différents métaux qui composent la pièce coulée ainsi que leurs teneurs au millième, ou le nombre de carats.